Atelier-Club Joie de Créer

Foyer de vie pour adultes handicapés

Get Adobe Flash player

Population accueillie

Sont accueillies dans l’établissement des personnes présentant un handicap moteur acquis avec et souvent, quelques troubles associés. Leur situation de handicap est en général stabilisée.

Le but de la structure qui est en cours de réactualisation est d’accueillir à temps complet 16 personnes handicapées à partir de 18 ans, bénéficiant d’une orientation M.D.P.H en foyer de vie ou foyer occupationnel.

Il s’agit de personnes dépendantes pour les actes de la vie courante et ne pouvant ou ne voulant pas vivre à un domicile personnel ou familial inadapté.

Cette dépendance partielle ou totale exclut toute activité professionnelle et nécessite l’assistance d’une tierce personne pour la plupart des actes essentiels de la vie quotidienne ainsi qu’une surveillance médicale et de soins.

Ces personnes sont pour la plupart, aptes à prendre part aux décisions les concernant (mode de vie, gestion des ressources, soins médicaux, relations amicales et affectives…)

Les admissions et missions

Les demandes sont étudiées et validées par une commission d’admission : celle-ci est composée : du directeur, du chef de service et du corps médical chargée du suivi des résidents. La direction propose un rendez-vous au futur résident.

Cette rencontre est l’occasion de :

  • Faire connaissance et présenter l’établissement, explications
  • Recueillir les informations complémentaires au dossier présenté initialement
  • Répondre aux questions que pourrait se poser le résident
  • Réaffirmer la demande par le candidat
  • Enfin, présenter et visiter les locaux

Après accord du futur résident, un séjour de découverte et ou d’adaptation d’une durée de trois mois lui est alors proposé.

Offrir aux usagers qui ne peuvent plus rester à leur domicile, un lieu d’accueil et d’hébergement adapté
pour qu’ils aient du plaisir à y vivre  dans des conditions optimales de sécurité

  • Promouvoir chez les résidents le bien-être physique, moral et social
  • Accompagner les résidents dans leur processus de vieillissement et de perte d’autonomie
  • Leur apporter les aides nécessaires à leur vie quotidienne
  • Assurer l’accompagnement médical et les soins que nécessite leur état de santé
  • Accompagner dans la vie personnelle et sociale par leur intégration sociale et leur accès aux loisirs
  • Épanouissement
  • Favoriser le maintien de l’autonomie des résidents (capacité à se gouverner soi-même, à faire des choix)
  • Permettre aux usagers d’être acteurs de leur projet et citoyen dans leur environnement social
  • Les aider à la maîtrise des savoir-faire pratiques et leur vie en société